Si la fête de la lumière m’était contée – Les épisodes

 EPISODE 1
     L’enfant et la lumière

   Il était une fois un pays qui s’appelait Saint-Laurent-la-Grisaille, où tout était triste et gris, plongé dans les ténèbres.

   Mais un jour tout changea. Saint-Laurent-la-Grisaille devint Saint-Laurent-la-Lumière, grâce à un petit enfant du pays qui, n’en pouvant plus de toute cette grisaille, décida d’aller plus loin et plus haut chercher la lumière et qui rencontra sur son chemin un mystérieux colporteur.

   Écoutons la belle histoire de Saint-Laurent-la-Lumière…

 EPISODE 2
     D’où vient la lumière ?

   Un jour, il y a des milliards d’années, la lumière a émergé des ténèbres pour éclairer le monde.

C’est notre soleil qui nous donne sa lumière et sa chaleur. Il est vénéré par tous les peuples de la Terre depuis des milliers d’années.

On n’a pas les mêmes coutumes, mais on a tous le même soleil, et on a tous une main à tendre pour réchauffer les cœurs.

 EPISODE 3
     La lumière divine éclaire-t-elle tous les hommes ?

   Que l’on soit riches ou pauvres, soyons toujours conscients que l’on reste des êtres humains. L’indifférence est l’un des pires défauts qui soit.

   On a tous besoin de la richesse du bonheur intérieur. Et ce bonheur ne s’achète pas.

   « En laissant notre lumière briller, nous donnons aux autres la permission d’en faire autant. »
(Nelson Mandela)

 EPISODE 5
     Pas de lumière sans pardon

   Pas de lumière sans pardon.

 EPISODE 6
     Préservons la lumière de notre maison commune, la Terre

  Notre soleil brille et brillera encore pendant des milliards d’années. Mais notre Terre, notre maison commune, souffre. Nous avons des excuses à faire à la Terre, et nous lui demandons pardon.

   La fête de Noël, c’est la fête de la lumière. C’est entrer dans la lumière. C’est regarder tout ce qui est beau. Savoir sourire, savoir aimer, savoir donner, sans rien attendre en retour.

 EPISODE 8
     La ronde des crèches

   « Entrons dans la nuit, en cette nuit bénie où le salut du monde a resplendi. Entrons l’adorer. L’Enfant Dieu est né. Le verbe incarné vient nous sauver. »